Contenu

[ Université Grenoble Alpes - Page de Maintenance ]

Maison de la création Maison de la création

Accueil > Recherche > Projets


  • Version PDF

SUN - Sur une coquille de noix.

Mis à jour le 21 janvier 2020

Porteuses de projet : Lutoff Céline et Coralie Mounet (PACTE)

Le projet SUN montre comment art et sciences peuvent s’associer pour parler du changement climatique. Il vise d’une part à initier les chercheurs grenoblois impliqués sur cette thématique à d’autres formes de transfert des connaissances, et d’autre part à interpeler les acteurs des territoires sur les enjeux de cette problématique et sur l’urgence de nos réactions individuelles et collectives. Nous percevons aujourd'hui tout l'enjeu du transfert des connaissances vers les acteurs des territoires et vers les citoyens lorsqu'on parle du changement climatique. Nous sommes aussi conscients que le travail conjoint de plusieurs catégories d'acteurs (chercheurs, artistes, mais aussi décideurs publics et privés, agents de collectivités et d'entreprises, acteurs associatifs, citoyens) est indispensable pour faire face aux défis que le changement climatique fait peser sur les territoires à différentes échelles. Dans ce contexte, la recherche a un rôle central à jouer auprès des sociétés locales, pour permettre de comprendre les phénomènes en cours et à venir, et de contribuer à définir comment réduire les impacts et comment s'adapter à ces situations inédites. L'enjeu de ce projet est de montrer que le travail commun entre artistes et chercheurs constitue un élément central dans cette construction pluri-acteurs.
"Sur une coquille de noix" (SUN) est ainsi un projet collaboratif dont l'objectif est de rapprocher le collectif d'artistes « un euro ne fait pas le printemps » (regroupant comédiens, poètes, écrivains, musiciens, …) et la communauté de chercheurs grenoblois de toutes disciplines (impliquant aussi bien les jeunes chercheurs que les chercheurs confirmés), pour communiquer autrement sur le changement climatique et ses impacts actuels et futurs sur nos environnements quotidiens. Il vise donc d’une part à sensibiliser la communauté scientifique sur les outils artistiques existants pour transmettre des messages hors de la sphère scientifique et d’autre part à favoriser la prise de conscience des acteurs des territoires (collectivités, société civile, …) de la nécessaire et urgente réaction individuelle et collective.
  • Version PDF

 
SFR Création - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble Cedex 9