Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Maison de la création Maison de la création

Accueil > Recherche > Projets


  • Version PDF

Les traducteurs entrent en scène

Mis à jour le 28 mai 2020

Porteurs de projet : Pascale Roux , Ridha Boulaâbi, Laurent Gallardo(Litt&Arts) et Marc Béghin, Myriam Geiser (ILCEA4)

Nous projetons d’organiser une série d’activités de traduction-création, dont chacune sera conçue en deux temps : il s’agira d’abord de susciter un corpus de traductions littéraires inédites (poétiques), produites par des traducteurs et/ou des écrivains, puis d’organiser une performance mettant sur le devant de la scène ces créations. Ce corpus sera à la fois valorisé auprès d’un large public et exploité sur le plan de la recherche, dans une approche interdisciplinaire (stylistique française et langues). Il s’agit de lancer un type d’activités qui pourraient être récurrentes dans le cadre du programme structurant de la MaCI « Atelier de traduction-création ».

L’originalité de la forme performative enrichira la réflexion sur le texte (re)traduit à plusieurs égards, notamment :
- L’hétérogénéité énonciative du texte traduit, qui peut être décrit comme une forme de discours rapporté ou de ré-énonciation, sera illustrée par le dispositif ; on peut supposer que des marqueurs dialogiques, dans l’intonation ou dans les attitudes des traducteurs, seront visibles.
- La mise en scène du texte traduit, en partie improvisée, révélera, par la manière de dire et de mettre en voix, la relation des personnes en présence aux différentes versions, et leur réaction au dialogue institué entre elles.
- La performance fera apparaître des séquences du texte traduites très différemment par les traducteurs et on peut supposer que le public réagira à ces différences ; les séquences en question pourront ensuite être interrogées, notamment lors de l’entretien, sous l’angle de l’intraduisible et/ou de l’écart stylistique qui se joue dans le passage d’une langue à l’autre.
Dans tous ces aspects, c’est l’interaction entre les traducteurs-performeurs ainsi qu’entre eux et le public qui constituera un levier pour la réflexion ; cette interaction est susceptible d’ouvrir des pistes de recherche intéressantes et est propre à assurer une efficacité de l’événement sur le plan de la valorisation.
  • Version PDF

 
SFR Création - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble Cedex 9