Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

U3MC U3MC

Accueil > Recherche > Projets


  • Version PDF

Les maquettes scénographiques du Musée Dauphinois

Mis à jour le 11 décembre 2015

Maquette de scénographie du « théâtre mobile » (copyright : Folco/Caséjuane)
 
En croisant les documents du fonds Delume et les bases de données de la MC2, ont été identifiées dix maquettes qui se trouvaient dans les dépôts du Musée Dauphinois ; en s’appuyant sur une première expertise menée dans le cadre du projet, le Musée a décidé de faire entrer dans ses collections ces maquettes préparatoires pour des scénographies de spectacles.

Les maquettes scénographiques sont celles de spectacles donnés au théâtre de la rue du lycée Stendhal entre 1962 et 1966 et à la Maison de la Culture entre 1969 et 1974 (mises en scène de Robert Lesage, Bernard Floriet, Alberto Rody, Catherine Dasté, Pierre-Etienne Heymann, Robert Sireygeol…).

Sur le plan esthétique, les maquettes apportent des éléments inédits concernant une période importante la vie culturelle française : l’émergence de la Comédie des Alpes et la décentralisation sont en effet étudiées souvent sur le plan institutionnel plus que scénographique. Dans la mesure où la plupart des photographies des spectacles archivées à la MC2 sont centrées sur les acteurs, on n’y perçoit rarement les décors dans leur intégralité.

Sur le plan patrimonial et architectural, les maquettes donnent un aperçu assez précis de deux salles de spectacles grenobloises disparues. Plusieurs maquettes représentent notamment l’architecture intérieure du « théâtre mobile » de la Maison de la Culture de Grenoble, cette salle expérimentale tout à fait singulière, en France comme dans le monde, attribuée à l’architecte André Wogenscki, inspirée des travaux de Jacques Poliéri, et qui a été remplacé en 1992 par un auditorium. Les spectateurs étaient installés sur un gradin circulaire central, entouré par une scène annulaire – les deux éléments pouvant pivoter à 360°. Les maquettes constituent un recueil inédit permettant de documenter concrètement la manière dont les acteurs de terrain ont pu s’approprier un dispositif spatial aussi contraignant que novateur, et qui fut très vite sous-employé.



Bernard Floriet ( ?) travaillant sur la maquette de Dom Juan - Spectacle créé en novembre 1973 à la Maison de la Culture, dans une mise en scène de René Lesage – archives et ressources numériques de la MC2 : 4-FI-181-01

  • Version PDF

Maison de la création - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble Cedex 9