Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

U3MC U3MC

Accueil > Actualités > Agenda


  • Version PDF

L'importance du détail dans la peinture écossaise de 1750 à 1850 : le cas de Raeburn et de Wilkie

Recherche

le detail.png

le detail.png

Conférence
le 13 novembre 2017
De 10h30 à 12h30
Entrée libre

Ce séminaire, organisé par ILCEA 4, a pour objectif d’étudier l’évolution du traitement du détail dans la peinture écossaise entre 1750 et 1850 à travers l’œuvre de Sir David Wilkie et Sir Henry Raeburn, qui furent deux des principaux représentants de l’école écossaise du XIXe siècle.

L’école écossaise de peinture s’est formée au début du XIXe siècle, mais déjà durant la seconde moitié du XVIIIe siècle un art du portrait propre à l’Écosse s’était développé. Les premières toiles des portraitistes se caractérisaient par un traitement minutieux des détails. Ce souci de réalisme mimétique a valu à la peinture écossaise d’être comparée à la peinture hollandaise ainsi que le surnom de "l’école des moindres détails".

Pour en savoir plus...


Mis à jour le 2 octobre 2017

  • Version PDF

Télécharger

Infos +

Lieu : 
Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle Jacques Cartier
Maison des Langues et des Cultures

Rechercher

Une actualité

Maison de la création - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble Cedex 9